Philippiens 4 : 6-7 « Ne vous inquiétez de rien ; mais en toutes choses, par la prière et la supplication, avec des actions de grâces, faites connaître à Dieu vos demandes. Et la paix de Dieu, qui surpasse toute intelligence, gardera vos cœurs et vos pensées en Christ-Jésus. »


Marc 4 :18-19 : “D’autres ont reçu la semence parmi les épines ; ce sont ceux qui entendent la parole, mais en qui les soucis du monde, la séduction des richesses et l’invasion des autres convoitises, étouffent la parole et la rendent infructueuse.”

Je n’ai personnellement rien trouvé de plus libérateur que de recourir à la prière dans mon travail pour rester en paix et garder mon cœur et mes pensées concentrés sur les bonnes priorités.

La Bible nous explique que les soucis du monde (et il y en a beaucoup qui se manifestent au travail !) viennent étouffer la parole de Dieu, c’est-à-dire nous privent du bon fruit que produit la vérité dans nos vies. Faire en sorte que la parole reste vivante et efficace dans nos vies est une priorité. Nous avons besoin de prier pour tout ce qui nous inquiète, tout ce qui vient polluer notre paix d’une part, et prier pour conserver la vérité de l’Evangile dans notre cœur d’autre part.

Personnellement, j’ai identifié quelques sujets de prière importants pour moi dans mon travail.

Prier pour mon activité professionnelle en elle-même

 Afin de relâcher la pression de mes longues to-do lists, je remets toutes ces choses à Dieu le matin. Je le prie de m’aider à identifier les priorités, je le prie de m’aider à renoncer à ce qui est de trop dans mon agenda (une tendance naturelle chez moi !),  je le prie de me rappeler ce que j’ai pu oublier d’important.

Je combine cela avec un temps d’organisation sur mon lieu de travail, car le cerveau est libéré quand tout est écrit noir sur blanc et on peut plus facilement regrouper des choses, voir ce qu’on peut repousser etc. Selon les activités, il faut compter aussi entre 20 et 30% de temps d’interruptions et d’imprévus dans son travail, donc si on planifie 100% de son emploi du temps, on finira forcément frustré(e) et débordé(e) à la fin de la journée !

J’aime utiliser la matrice d’Eisenhower lorsque je me sens débordée : revenir à ce qui est important et non me laisser déborder par ce qui est urgent mais qui n’a pas vraiment d’importance.

Nous sommes partenaires avec Dieu, et au fur et à mesure que nous prions et utilisons ce que nous connaissons comme outils d’organisation, Dieu nous aide à discerner les actions qu’il veut qu’on mène en priorité.

Après, il y a bien sûr aussi les situations en elles-mêmes, les décisions à prendre etc. J’ai acquis la conviction que Dieu s’intéresse à tout ce qui nous concerne, y compris les moindres détails de notre vie professionnelle.

Je me souviens d’une situation où j’étais en charge d’une étude comparative de fournisseurs en fibre optique. En tant que DAF, j’avais un portefeuille large de responsabilités, et j’étais censée m’occuper de certains aspects informatiques, en lien avec le directeur informatique en Italie. Ce n’était absolument pas mon domaine de prédilection ou de compétence, et franchement, ce que m’expliquait chaque fournisseur était un peu du chinois pour moi. J’ai remis cette situation à Dieu, et j’ai prié que Dieu nous aide à choisir de manière claire et nette un fournisseur. Et Dieu a été fidèle. Il a éliminé nettement certains et confirmé celui qu’on a choisi, notamment grâce à quelques appels à des clients actuels. C’était clair et net ! Et un tel soulagement pour une néophyte en informatique comme moi !   

Une autre fois, je devais recruter pour un poste de comptable général(e) et franchement j’avais très peu de temps. J’ai donc prié que si les personnes ne convenaient pas, que d’une manière ou d’une autre, les entretiens avec les candidats soient annulés, afin que je puisse accomplir ce que je devais accomplir par ailleurs. Et Dieu a été fidèle. Il y a eu plusieurs annulations pendant la même semaine, au point où cela inquiétait un peu mes responsables. Mais moi, dans mon cœur, j’étais totalement en paix et reconnaissante de cette complicité avec Dieu autour de ce recrutement. Cela s’est d’ailleurs terminé avec le recrutement de la personne idéale pour le poste !

Prier pour nos collègues et nos responsables

Dans mon dernier poste, où j’étais sans cesse à la limite du surmenage, ce qui m’a aidée le plus, en dehors de ce qui précède, est de prier chaque jour pour mes collègues et ma responsable.

La Bible nous appelle à aimer notre prochain, et c’est difficile quand on se sent happé par toutes les choses à faire. Les soucis viennent nous voler ce désir que Dieu a planté en nous d’aimer et de répondre aux besoins de nos collègues.

J’avais donc une liste de prière, avec les personnes de mon équipe, quelques autres collègues et bien sûr ma Directrice générale. J’ai commencé à prier quasiment chaque jour pour chacun(e) en me concentrant sur ce que je connaissais de leur vie personnelle et professionnelle. Je priais pour leurs besoins tels que je les discernais. Pendant la journée, je ne les croisais parfois que quelques minutes, mais le fait d’avoir prié pour eux créait un lien immédiat avec eux. Et surtout, cela a créé un lien profond et intime avec Dieu, au fur et à mesure que je voyais Dieu répondre aux prières que j’avais adressées. C’est incroyable ! Quand vous voyez la vie des gens changer devant vos yeux sur des sujets pour lesquels vous avez prié, honnêtement vous oubliez votre to-do list, et vous avez envie de pousser des cris de joie. Vos pensées restent ancrées en Christ-Jésus selon Philippiens 4.

Prier chaque jour pour mes collègues m’a libérée également beaucoup de la médisance car vous ne pouvez pas prier pour les besoins de la personne et en même temps avoir envie de la critiquer. Petit à petit, vous vous attachez à elle, et Dieu vous révèle des pans de sa personnalité que vous ne soupçonniez pas et qui vous permettent de dire à quelqu’un qui la critique : « C’est plus complexe que tu ne le crois » et vous vous surprenez à défendre la personne !

Prier pour les tentations

Dans le « Notre Père », Jésus nous recommande de prier : « Ne nous laisse pas entrer dans la tentation, mais délivre-nous du Malin. » (Matthieu 6 :13).

C’est très important de prier pour tout ce qui peut nous tenter, en fonction de nos sujets de faiblesse.

Par exemple, pour moi, les inquiétudes, le perfectionnisme, la frustration devant les situations d’injustice, la médisance, peuvent être de gros sujets de tentation.

C’est pourquoi j’ai vraiment besoin de Dieu et de prier avec l’aide de sa Parole. Par exemple, quand je vis comme une injustice les rémunérations importantes versées à une autre personne qui semble moins travailler que moi, je prie Dieu de me rappeler qu’il pourvoira à tous mes besoins selon sa richesse en Christ-Jésus (Philippiens 4 :19). Je prie Dieu de m’aider à le servir lui, et pas l’argent (Matthieu 6 :24). Je me rappelle qu’il voit dans le secret et qu’il a mille manières de me récompenser pour mon travail à travers des choses qui ont encore plus de valeur (Matthieu 6 :19-20). Qu’il est un Dieu juste.

Cela ne m’empêche pas d’agir par ailleurs et éventuellement de changer de travail si la situation est structurellement injuste, mais le plus important est de garder son cœur.

Ce n’est pas facile, c’est douloureux de combattre les tentations. En Hébreux 5 :7, la Bible nous dit que Jésus a offert « à grands cris et avec larmes, des prières et des supplications à celui qui pouvait le sauver de la mort ». Et en Hébreux 12 :4, la Bible nous rappelle encore l’exemple de Jésus : « Vous n’avez pas encore résisté jusqu’au sang en combattant contre le péché. » Ne croyons pas que nous sortirons de nos tentations au travail avec juste une petite prière de temps en temps. Surtout si ce sont des choses profondément ancrées en nous, comme les inquiétudes, l’addiction à l’approbation des autres etc.

Jésus a utilisé la Parole pour lutter contre les tentations en Luc 4. La combinaison de la prière et de la Parole est très puissante ! Ne nous en privons pas!

Fournissons tous nos efforts pour ne pas laisser ces épines envahir nos cœurs et nous empêcher de porter du bon fruit ! Dieu peut faire infiniment au-delà ce que nous pouvons penser ou imaginer, y compris sur notre lieu de travail!

A votre tour!

N’hésitez pas à me faire part de vos réactions en commentaire!

Pour info, si vous souhaitez être prévenu(e) lors de la publication de nouveaux articles, vous pouvez vous abonner en bas d’écran!

Il y a également le groupe privé Facebook (lien également tout en bas de l’écran) où les membres peuvent échanger sur tous ces sujets!

Enfin, n’oubliez pas non plus la section Ressources où vous trouverez des critiques de livres, des sites et blogs, ainsi que des exemples de prières pour le travail, même si je n’ai pas encore beaucoup enrichi ces sections.

Belle fin de semaine à vous tous!

5 réflexions sur “L’importance de prier pour son travail

  1. Bonjour, l’article est très intéressant, mais je suis d’accord, ce petit tuyau pour ne pas dire de mal derrière le dos des collègue c’est un très bon conseil que je vais tâcher de suivre !

    1. Bonjour et merci pour cet article.
      Dieu répond vraiment. C’est vraiment le meilleur complice pour une vie épanouie. Je termine ma période de congé et je me confiais à Dieu Pas plus tard que hier en lui disant que je ne voulais pas retourner au travail comme j’en suis sortie, que je ne voulais plus me laisser entrainer par les médisances entre collègues, que je veux apprendre à les bénir mais également ma hiérarchie. Et je tombe ce matin sur votre article…. Que Dieu soit Loué. Je comprends qu’il me donne les ressources afin d’évoluer selon la demande que je lui ai faite. Je vais suivre votre conseil et prier individuellement pour chacunes des personnes au sein de mon entreprise.
      Soyez bénis

      1. Bonjour et merci tellement pour votre commentaire. Cela m’encourage énormément que l’article vous aide et soit une réponse à vos prières! Cette semaine, je vais écrire un article sur la parole, j’espère que cela vous équipera aussi! Belle journée à vous. Armelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *